Aller au contenu principal

La mission

La mission du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) est d’agir à titre de voix collective des ordres sur des dossiers d’intérêt commun et d’agir à titre d’organisme conseil auprès de l’autorité publique. Le CIQ, comme regroupement des ordres professionnels, est voué à la promotion et à la défense du système professionnel, selon les valeurs qui rassemblent les ordres et en fonction de l’intérêt public.

Pour s’acquitter de sa mission auprès des ordres professionnels, le CIQ leur procure des occasions d’échange et d’entraide, tout en agissant comme agent mobilisateur sur les dossiers qui concernent et affectent le système professionnel. Il regroupe des représentants des ordres professionnels et, lorsque la situation l’exige, différents experts, au sein de comités, groupes de travail et forums. Le Conseil interprofessionnel du Québec offre aux ordres professionnels diverses formations et activités de réflexion afin de leur permettre d’améliorer les services offerts en lien avec leur mission de protection du public.  Pour s’acquitter de sa mission d’organisme conseil auprès de l’autorité publique, le Conseil interprofessionnel du Québec intervient principalement auprès de l’Office des professions du Québec, ainsi qu’auprès du ministre responsable de l’application des lois professionnelles qui, en règle générale, est le ministre de la Justice du Québec. Le CIQ est appelé à se prononcer, par exemple :

  • sur les projets de loi ou de règlement touchant le système professionnel;
  • la nomination de certains dirigeants et membres de l’Office des professions du Québec;
  • la nomination, au sein des conseils d’administration des ordres, des administrateurs non membres de l’ordre concerné;
  • la contribution au financement de l’Office des professions du Québec;
  • les prévisions budgétaires de l’Office des professions du Québec;
  • la constitution d’un nouvel ordre ou l’intégration d’un groupe de professionnels à un ordre existant.

 

Le Conseil interprofessionnel du Québec peut également, de sa propre initiative et après consultation de ses membres, effectuer d’autres interventions. Ainsi, il émet des avis sur différents projets relatifs à des actions gouvernementales et législatives qui ont un impact sur la finalité, la cohérence et l’efficacité du système professionnel. Le CIQ contribue également à des débats sur des dossiers importants pour la société québécoise, dans une perspective large de l’intérêt public. Finalement, le CIQ diffuse également, tant auprès des médias que du grand public, de l’information sur le système professionnel et sa valeur ajoutée pour la population du Québec. Il met à la disposition du public, divers documents et études concernant les professions réglementées, le fonctionnement d’un ordre professionnel ou tout autre sujet traitant du système professionnel.

FERMER X MEMBRES