Actualités

11 octobre 2017

Intégration des immigrants aux professions réglementées – Le grand défi : l’accès à des stages ou à des formations d’appoint

Par Gyslaine Desrosiers, Présidente du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) qui réunit les 46 ordres au Québec

Le premier ministre Philippe Couillard et six de ses ministres convient les ordres professionnels à une « Grande rencontre » le 12 octobre pour faciliter la concertation entre tous les ministères et les ordres afin d’améliorer le parcours des professionnels immigrants et ultimement, faciliter leur intégration aux professions réglementées. Cette initiative doit être saluée et nous espérons qu’elle aboutira à des actions concrètes réclamées par le Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ).

Le Québec fait bien mais peut faire mieux

Le Québec se situe parmi les régions les plus accueillantes du monde : le taux d’immigration est d’environ 6/1000. Cela est plus élevé que la France 2/1000 ou les États-Unis 3/1000. Ce taux crée énormément de pression sur les mesures d’intégration. Les professions réglementées comptent pour 10% de l’emploi au Québec. Sur les 50,000 immigrants que reçoit le Québec par année, environ 5,000 demandent à être admis dans un des 46 ordres professionnels. Dans les faits, dix ordres totalisent 84% des demandes. Plus de 11,000 immigrants ont obtenu un titre professionnel au cours des 4 dernières années et moins de 500 demandes par an sont refusées par les ordres.

En savoir plus
Consultez la section actualités +