Aller au contenu principal

L’évaluateur agréé passionné Richard LaHaye sous les projecteurs

9 juillet 2019

Richard LaHaye, évaluateur agréé depuis près de 30 ans, a vu ses années d’engagement récompensées lors du 50e anniversaire de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec (OEAQ) qui se tenait à l’hôtel InterContinental de Montréal en juin dernier. Membre depuis 1991, il s’est nettement démarqué au cours des dernières années par son implication dans la reconnaissance de la profession.

Technicien du bâtiment de formation, M. LaHaye a débuté sa carrière dans des bureaux d’évaluation. Se découvrant ainsi une passion pour ce domaine, il a par la suite complété un certificat en évaluation à l’Université McGill en 1983, un baccalauréat en administration à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en 1990 et un diplôme d’études supérieures spécialisées en finances du même établissement en 2000. « J’ai eu un poste dans un bureau d’évaluation, et j’ai trouvé le travail très intéressant. Je suis toujours resté dans ce domaine par la suite : cela fait maintenant 40 ans », affirme d’emblée M. LaHaye.

Depuis l’an 2000, il est aussi détenteur d’un permis de courtier immobilier, ce qui lui a permis de fonder en 2006 sa propre entreprise qui est à la fois une agence immobilière et un bureau d’évaluation.

 

Une implication continue

Véritablement amoureux de sa profession, M. LaHaye a toujours voulu la faire rayonner. « Je me suis impliqué aussitôt que j’ai pu. J’ai toujours souhaité développer des champs d’activités réservés à nos membres », note-t-il.

Président de l’OEAQ et du comité exécutif de 2015 à 2019, son mandat a d’ailleurs été marqué par cette volonté. « J’ai fait plusieurs représentations auprès des instances politiques durant mon mandat. Ce n’est pas encore terminé, car le projet de règlement est toujours en cheminement, mais c’est une belle fierté d’y avoir contribué », explique celui qui a aussi mis sur pied l’assurance responsabilité professionnelle de l’OEAQ.

Au fil des ans, M. LaHaye a agi à titre de premier vice-président, responsable de l’éthique professionnelle, deuxième vice-président et comme responsable de la formation. Il a également siégé à de nombreux comités, comme celui de la banque d’informations immobilières, le comité organisateur du congrès 2002 de l’OEAQ, le comité de la formation continue, le comité de révision du Code de déontologie et le comité ad hoc sur l’élaboration des normes de pratique sur les immeubles fédéraux.

 

Travailler pour une relève diversifiée

Récipiendaire du Prix Engagement de l’Ordre en 2012, M. LaHaye est très fier du travail accompli au cours des dernières années, car il fut aux premières loges d’une profession en évolution. « Nous sommes mieux reconnus qu’on l’était à l’époque. Maintenant, les évaluateurs agréés travaillent dans tous les domaines, autant privé que public », souligne-t-il.

Le professionnel reconnu accorde aussi une grande importance à la relève, surtout féminine. « Les femmes prennent plus de place. Au début, elles représentaient 6 ou 7 % et maintenant, c’est plus de 20 %. C’est une belle évolution pour la suite! », conclut celui qui a fièrement accueilli son fils à l’OEAQ il y a 2 ans.

 

Le Conseil remercie son commanditaire de prestige, La Personnelle, pour sa généreuse contribution dans la remise de ces prix.

FERMER X MEMBRES